/
1.
02:26
2.
02:43
3.
01:55
4.
03:17
5.
04:02
6.
03:14

about

PHYLLISDIETRICHSON, 6 titres sans noms, tout comme l’EP, et la silhouette énigmatique d’un personnage féminin issu d’un film américain des années 40, que le quartet a choisi comme patronyme. PHYLLISDIETRICHSON c’est de l’énergie brute tant en live que sur album. La suite, déjà prévue, naîtra du même sentiment d’instinct, les tripes sur la table.

Facebook Phyllis Dietrichson :
www.facebook.com/PhyllisScreamo

Bandcamp Phyllis Dietrichson :
phyllisdietrichson.bandcamp.com

credits

released September 1, 2011

Lp 12 " - Hand Made

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Hell Vice i Vicious France

HViV is a french DIY label created at the end of 2006.

I have a college radio show and I want promos of new releases. Who do I contact? I work at a record store, how can I get your releases in stock?
Please email hellviceivicious.com

Does HViV Records accept unsolicited demo material?
Best way : (NO ZIP - max 2 .mp3) demo@hellviceivicious.com
... more

contact / help

Contact Hell Vice i Vicious

Streaming and
Download help

Track Name: Track 01
Aux travers de lueurs d'espoirs,
certaines images ne me parviennent plus
alors on entends plus rien, on élimine à dessein

Là, au travers de mensonges à répétition,
des années durant, on se braque l'esprit
sur des énormités, des futilités,
quand un paragraphe devient un dossier
et j'apprends, lentement
que les murmures dansent.
Derrière ces fables le temps coule sur mes parois vitales,
à l'usage, on oublie

que la messe est dite,
que la messe est écrite.

On se braque sur des énormités.

là, mon corps prends le contrôle,
et mon corps prends le pouvoir,
et mon corps rend de l'eau.

Et la messe est dite,
et la messe est écrite,
lentement, lentement s'efface
lentement, lentement s'efface l'âme
Track Name: Track 02
Sur des chemins écarlates, écartelés, mon visage tuméfié,
et j'assiste à ma défaite au travers de mes cicatrices ouvertes.
Et je fatigue.

Effrayé et rabaissé, dans une haine exacerbée
et pas une larme, et pas un cri.
J'ai fini par dissoudre mes larmes dans de l’éther.
J'ai fini par dissoudre nos cendres dans de l’éther.

Sur des chemins écarlates, écartelés, mon visage tuméfié,
et j'assiste à ma défaite

Et même à l'usure, on sortira grandit.
Et même à l'usure, la fadeur de l'ennui.
Et quand tout est noyé et quand tout s'efface,
ces sentiments m'assaillent, ces sentiments m'assaillent.
Et même à l'usure, on sortira grandit.
Track Name: Track 03
On a suivit les codes, on a pris le temps de traverser dans les clous,
Et tout ça pour finir par se perdre dans une rue à sens unique.
Des amours impossibles et des haines indicibles.
et la beauté à l'état brut, et la beauté à l'état brut.

Câlin, champagne, des caresses, des compagnes,
des parcelles de vies qu'on apprend tous par cœur.
Câlin, champagne, des caresses, des compagnes,
des parcelles, des héros, des perdants et des vainqueurs.

Et on pourra être grandiose, et on pourra être héroïque !

Le temps nous bousillera les dents et nous flinguera la tête.

ni dieu,
ni maitre.
Track Name: Track 04
A chercher, la quadrature d'un cercle imaginaire de surcroit,
à compter toujours sur les mêmes doigts,
à reprendre, inlassablement les mêmes erreurs qu'on connait par cœur.
elle s'étend, elle s'étend.

Respirer des larmes, s'endormir en vacarme.
elle s'étend, elle s'étend.

le paradis dans tes bras, je profitais de toi comme si j'étais malade.
L'air de rien.

J'agis par mépris pour son cœur morcelé.

j'apprends, mon âme s’étend, c'est comme en enfer,
j'apprends, mon âme s’étend, c'est comme être enfermé.

Respirer, pleurer, survivre, espérer.

Effrayé, je suis apeuré que tu t'en ailles, que tout s'évapore.
C'est la peur que tout disparaisse, la peur que tout disparaisse.
Track Name: Track 05
Envers et contre tous,
les seules rivières qui coulent sont nos ruisseaux,
des filins d'or bleu,
des lumières vides, des sons pleins et des larmes de terre.

Une victoire sans faille, sincère et vibrante, en lumière nous attends.

Érotique, en chaleur, devant ces images sédentaires,
je ne peux que railler leur orgueil excédentaire,
et mépriser la simple idée de façonner le contraire,
et se montrer en adversaire.

Le temps que je
mon esprit et mon orgueil, je finirais seul et crevé.